Rechercher
  • My Canadian Adventures

Mon week-end à Toronto pour Pâques


J’ai décidé de profiter de mon week-end de 4 jours pour sortir un peu de Montréal, j’avais envie de retourner à Toronto. Je suis partie du samedi matin au lundi soir.



Transport:


J’ai passé du temps à chercher sur internet le moyen de transport pour relier Montréal à Toronto.

On a le choix entre le train, l’avion ou le bus. Financièrement et écologiquement, l’avion ne m’intéresse pas pour des distances aussi courtes. Pour le train, il n’existe que Via Rail, mais pour le bus on peut trouver plusieurs compagnies: Mégabus, Coach Canada.

Le mieux c’est de s’y prendre à l’avance, car au dernier moment les tarifs augmentent pas mal.

Petit tips: Via Rail fait des rabais sur les billets achetés les mardis.


Je suis donc partie en train le vendredi matin vers 7h et rentrée en bus le lundi soir vers 16h.

J’ai payé 79,33$ pour Via Rail et 76,82$ pour Mégabus. Il existe des billets moins chers, mais il faut s’y prendre vraiment à l’avance.


J’ai bien aimé le train même si ce n’est pas aussi rapide que les TGV français. On a mis 6h pour arriver à Toronto. Les sièges sont corrects. Du personnel passe plusieurs fois durant le trajet avec un chariot de boissons et nourriture à acheter comme dans un avion. Je conseille quand même de prévoir quelque chose à l’avance parce que le tarif est un peu haut par rapport à la quantité et la qualité.

J’ai moins aimé le trajet en bus. Pourtant j’ai eu l’habitude pendant un temps de prendre le bus pour des longs trajets. Mais le chauffeur était assez brusque dans sa conduite. De plus, ce n’était pas confortable (pour ce qu’un bus peut l’être) par rapport à ce que j’ai déjà connu.

Pour le même prix quasiment, je conseille le train par rapport au bus pour aller à Toronto.

Par contre, pour la longueur du trajet (bus et train), je trouve ça dommage qu’il n’y ait pas des départs tard le soir pour arriver le matin comme avec Greyhound pour certaines destinations.



Logement:


Pour le logement, j’ai cherché sur Airbnb et Booking. En voyant les prix des Airbnb assez hauts pour des logements pas fous (mais c’était le week-end de Pâques alors tout était cher), je me suis tournée vers les hôtels. En 2020, on avait loué une chambre dans une auberge de jeunesse avec mon chéri et ça s’était bien passé, mais en 2021 on avait eu une mauvaise expérience avec eux.

Pour mon premier voyage seule depuis un moment, j’étais plus à l’aise d’être en hôtel et non en auberge de jeunesse avec chambre partagée. Mais il faut savoir que si tu as un budget serré, les auberges de jeunesses peuvent être un bon compromis.

Après avoir comparé plusieurs hôtel, j’ai décidé de prendre le DoubleTree by Hilton Toronto Downtown. La localisation de l’hôtel était parfaite, juste derrière le Nathan Philips Square. Franchement, je le recommande à 100%. La chambre était top, le lit confortable, le personnel très agréable et pour un petit week-end comme ça, c’était très bien situé. Normalement pour le petit déjeuner, ils font un service en chambre, mais il n’était pas disponible à cause de la COVID.

Pour deux nuits dans une chambre avec lit king size, j’ai payé 349$ taxes comprises. Le petit déjeuner est à payer en plus et si tu as besoin du parking pour une voiture c’est 30$ de plus par jour.



Programme:


J’ai choisi de visiter un quartier par jour pour éviter de courir de partout.

C’est quelque chose que je conseille quand on visite une grande ville, regrouper par jour les endroits à visiter dans le même quartier.



Le samedi, comme j’arrivais en début d’après-midi, je suis allée me promener au centre ville afin de ne pas avoir à courir à l’autre bout de la ville. J’ai posé mes affaires à mon hôtel et je me suis baladée dans les alentours. Comme je n’étais pas loin de Dundas Square, j’ai marché jusque là bas, puis je suis descendue à la CN Tower. Il est possible d’y monter et même de manger en haut. Comme je savais que j’allais revenir à Toronto dans l’été et sûrement la visiter, j’ai décider de ne pas acheter de billet.


Tu peux réserver ton billet sur le lien suivant: https://www.latourcn.ca/votre-visite/billets-et-horaires/billets

Pour un adulte, l’entrée générale est à 43$. Il existe un billet à 50,50$ qui permet d’accéder à la nacelle tout en haut.



Je suis remontée tout doucement à mon hôtel en m’arrêtant au Nathan Philips Square.

J’ai rejoint une copine au Eaton Center. On a mangé une salade qu‘on a acheté au Nordstrom bar à la sortie du magasin du même nom. Je le conseille pour acheter un petit truc à emporter et manger vite fait. Leurs smoothies sont aussi très bons.


En sortant du centre commercial, je suis tombée sur un festival de musique au Nathan Philips Square. C’était vraiment sympa et ça s’est fini avec un feu d’artifice.


Le dimanche j’avais prévu d’aller me promener au niveau de l’université de Toronto.


Je suis descendue à la station de métro St George et je me suis perdue dans les rues aux alentours.

C’est ce que j’adore faire quand je visite un endroit, me perdre dans les rues pour découvrir des endroits que je n’aurais pas trouvés sinon.

J’ai eu l’impression de me retrouver dans une série. Les maisons étaient vraiment toutes mimi!!

Je n’ai plus exactement le nom des rues, mais c’était à la limite des quartiers University et Harbord Village.



Ensuite je suis remontée sur Harbord Street et je suis tombée sur cette magnifique murale sur un bâtiment, le restaurant italien Piccolo Piano. Je trouve le tigre vraiment beau!


J’avais prévu de visiter le quartier de Yorkville. C’est une partie de la ville assez chic, avec des magasins de luxe.


Je suis allée manger à Eataly Toronto. C’est un ensemble de restaurants et supermarché italien. Au rez-de-chaussée il y a un petit café avec des pâtisseries et des sandwich. Quand on monte au premier étage, on retrouve un supermarché avec des produits italiens comme des pâtes, du fromage, du vin… Il y a aussi une partie de restauration où on peut manger une pizza, des pâtes et d’autres plats italiens.

J’ai pris une part de pizza avec de la charcuterie (désolée, je n’ai pas pensé à noter le nom) et de la burrata. C’était délicieux!



Je suis allée en direction du quartier Yorkville.

Au niveau de Yorkville Avenue, on peut retrouver des magasins de luxe comme Louboutin, Chanel, Balenciaga, Versace. Les bâtiments de ces boutiques sont vraiment magnifiques. Quand on va à côté de la boutique Louboutin, on peut aussi découvrir de belles murales.


Comme pour le matin, je me suis perdue dans les rues alentours.

Je suis allée goûter à S’cream Ice cream and coffee. J’ai pris une crème glacée avec des petits toppings. Bon, pour être honnête, c’était pas fou. La crème glacée n’avait pas trop de goût.


Je suis ensuite remontée jusqu’au ROM pour reprendre le métro et repartir en centre ville. J’ai fait un tour à Dundas Square. Je suis retournée un peu à mon hôtel pour me reposer et recharger mon téléphone.

Le soir j’avais pris mon billet pour aller voir un match de hockey, les Maple Leafs contre les New York Islanders. Le match était vraiment cool! Et j’ai adoré l’ambiance. J’ai acheté mon billet directement sur l’application Ticketmaster.



Le lundi, comme je prenais mon bus à 16h à la gare Union Station, j’avais avec moi toute la journée mon sac à dos avec toutes mes affaires. J’ai décidé de ne pas aller à l’autre bout de la ville pour ne pas avoir à courir.

Une copine m’avait conseillé le café italien Sud Forno. Je suis donc allée prendre mon petit déjeuner là bas. On peut retrouver des produits sucrés mais aussi du salé. J’ai pris un croissant fourré à la crème pâtissière et au citron, un petit beignet fourré au Nutella, un chocolat chaud et un croissant au saumon. Je conseille ce café. L’intérieur est magnifique et je me suis régalée!


Je suis ensuite partie en direction du Gooderham building. Je voulais photographier le bâtiment, mais il était malheureusement en travaux. J’avais dans l’idée d’aller à pied jusqu’à Distillery district, mais je manquait de temps.

Je suis donc remontée à Brookfield Place. On peut trouver là bas le Temple de la renommée du Hockey, qui est un musée qui retrace l’histoire du hockey. Je l’avait déjà fait en 2021 et je le recommande, il est super intéressant. L’entrée est à 25$ pour un adulte.




Je suis ensuite allée au Harbourfront pour prendre à manger au Farm boy et je suis remontée à la gare routière pour prendre mon bus.



Avis sur la ville:


On m’a demandé de donner mon avis sur Toronto, alors le voici:


Les deux premières fois que je suis venue dans cette ville, j’ai aimé, mais j’avais l’impression qu’on la surestimait. C’était peut-être dû au fait que j’y suis allée les deux fois en plein été avec une chaleur très désagréable. Je déconseille d’y aller en plein été sauf si la chaleur ne te fait rien.

En revenant en avril et en visitant d’autres endroits, j’ai complètement redécouvert Toronto d’un autre œil. Et j’ai adoré!

La ville regorge d’endroits vraiment mignons. Il faut vraiment se perdre dans les rues pour découvrir des petites pépites qu’on ne soupçonne pas.

63 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout